Bratislava en Slovaquie

Bratislava / Kreis (canton) Bratislava / Bezirk (arrondissement) Bratislava / Slovaquie

Les Celtes, les Romains, les Avars, les Allemands, les Magyars, les Juifs et les Slovaques ont été les ethnies les plus marquantes de l'histoire de la capitale slovaque, Bratislava. L'histoire mouvementée de cette ville tour à tour capitale du royaume de Hongrie (1536-1783 et 1848), de la première République slovaque (1939-1945), de la République socialiste de Slovaquie (SSR 1968), de la CSSR (1990-1992) puis de la Slovaquie actuelle (depuis 1993) montre la signification particulière de cette ville durant différentes époques qui ont laissé leurs empreintes économiques et culturelles. L'importance de cette ville et sa proximité avec Vienne lui ont permis d'accueillir des structures administratives, culturelles et économiques depuis plusieurs siècles déjà. Toutes les importantes institutions politiques et culturelles du pays sont situées dans la capitale du pays.

La ville de Bratislava est située dans le triangle formé par la Slovaquie, l'Autriche et l'Allemagne et ne se trouve qu'à 62 kilomètres de la frontière tchèque. Aucune autre capitale au monde n'est aussi proche de ses pays voisins. Située au bord du Danube, les trois quarts de la ville sont situées en plaine, tandis que le dernier quart fait partie des contreforts des Carpates. Le climat continental entraîne des étés secs et chauds. De mai à septembre, les températures atteignent plus de 20° dans la journée.

Avec environ 410 000 habitants répartis sur une surface d'environ 367 km², la capitale offre de nombreuses possibilités à ses visiteurs. Avec ses établissements culturels, le Danube, ses parcs et ses lacs, la vieille ville permet de passer un séjour intéressant et varié, quelle que soit la saison. D'un point de vue économique, Bratislava a toujours été considérée comme une ville importante. Après les changements politiques de la fin des années 80, cela a rapidement attiré d'importantes entreprises multinationales. Ce développement est favorisé par les universités locales qui attirent aujourd'hui de nombreuses entreprises de prestation de services et du secteur des hautes technologies.